Le jardin japonais de Maulévrier

Publié le par Vanessa

Un torii, portail traditionnel, et de hauts bambous accueillent le visiteur à l'entrée du parc oriental de Maulévrier, petite commune près de Cholet. Promesses d'un dépaysement?

Le parc a été créé par Alexandre Marcel, un architecte orientaliste, au pied d'un château du XVIIe siècle. D'inspiration japonaise, le parc est abandonné jusqu'à son rachat par la commune en 1980.

Il est alors restauré, et depuis reconnu comme inspiré des jardins japonais de la période Edo (1600-1868).

Le jardin japonais de Maulévrier

La promenade dans le parc amène à découvrir un temple khmer, des lions, une pagode, un pont rouge, des lanternes...

Mais c'est davantage leur insertion dans la végétation, la variété des arbres, des tailles et les perspectives sur l'eau tranquille de la Moine qui m'ont plu. Et encore plus particulièrement, les niwaki, ces arbres taillés dans le jardin comme des nuages dorés au bord de l'eau.

Le jardin japonais de Maulévrier
Le jardin japonais de Maulévrier
Le jardin japonais de Maulévrier

Une démonstration autour du thé est proposée l'après-midi. Petites théières en terre cuite, minuscules tasses en porcelaine, cuillères en bambou servent à cette "cérémonie" qui invite à prendre son temps.

Le jardin japonais de Maulévrier

Publié dans Croquis

Commenter cet article

bigoudene 26/07/2016 20:19

J'ai toujours eu envie de le visiter ! Beaucoup de zenitude dans tes dessins !

bigoudene 26/07/2016 20:50

On pourrait peut être s'y retrouver à l'automne... j'ai un truc prévu dans le coin fin nov !

vanessa 26/07/2016 20:48

Merci Sylvie ! Ce parc est vraiment beau et invite à prendre son temps. En automne, ca doit être aussi superbe avec une plus grande variété de couleurs.