En suivant le tram # carnet 2

Publié le par Vanessa

En suivant le tram # carnet 2

La reprise de mon projet avec un deuxième carnet débute par un morceau d'architecture à l'angle du boulevard Foch et de la rue d'Alsace, la Maison bleue qui a donné son nom à la station de tram. Construit à la fin des années 1920, c'est un immeuble Art Déco, à gradins de sept étages en béton armé, avec bow-windows. L'ensemble est recouvert d'un décor de mosaïques en dégradé : d'ocre-beige pour les commerces au rez-de-chaussée, les tesselles deviennent progressivement bleues. Des motifs dorés et noirs (cercles, volutes, faisceaux) animent la mosaïque. 

Station Foch - Maison bleue (Cliquez sur les dessins pour les agrandir)

Station Foch - Maison bleue (Cliquez sur les dessins pour les agrandir)

Dans mes carnets, j'ai dessiné les panneaux de signalisation et les feux liés au tramway. Croix orange allumée : il y a de l'électricité. Pas de risque de panne.

Devant la Maison bleue, le tram quitte l'ancien tracé des remparts médiévaux remplacés par les boulevards au 19e siècle et file vers la place du Ralliement. La descente de la rue d'Alsace se fait par l'APS, abréviation d'alimentation par le sol.

Station Place du Ralliement

Station Place du Ralliement

La grand'place angevine accueillait autrefois trois lignes de tram. C'était dans le 1er quart du XXe siècle. En 2011, le retour du tram s'accompagne du réaménagement de la place et sa piétonisation. Plutôt minéral, l'espace s'égaye de fontaines et d'un mobilier urbain aux inspirations végétales. 

Le mobilier du tram sur la place est dans la même veine, même si c'est très subtil : les gardes corps forment des herbes folles que l'on retrouve aussi, presque imperceptibles, sur les distributeurs automatiques de billets.

Arrivée au Ralliement

Arrivée au Ralliement

Le tram s'engage dans la rue de la Roë, voie unique et à 7%, avant d'arriver à la station Molière, proche de l'ancien immeuble de la distillerie Cointreau. 

En m'attelant aux détails du dessin, il y en a un que j'ai trouvé cocasse : pour le tram, l'hiver commence le 23 août !

Station Molière

Station Molière

Mon projet a pris un autre rythme. Il avance piano, un station à la fois. En témoignent les feuillages couleurs d'automne à l'arrière de la station Saint-Serge - Université. Le crayon précède le feutre et la gomme ressort de la trousse. 

À l'entrée du quartier universitaire, la station jouxte la Rose des Sables, une sculpture-fontaine en cuivre, autrefois installée place du Ralliement. Je l'avais déjà dessinée, isolée de son contexte urbain (à voir ici).

Station Saint-Serge - Université

Station Saint-Serge - Université

Berges de Maine, le tram s'apprête à franchir la Maine, en empruntant le dernier pont construit à Angers pour les transports doux, appelé Confluences. 

Sans mettre un "pied" dans l'eau, il enjambe la rivière et rejoint les bâtiments du CHU dominés par le dôme de la chapelle. Les poteaux qui soutiennent la LAC se parent de blanc, en harmonie avec l'arche du pont.

Station Berges de Maine

Station Berges de Maine

De l'autre côté du pont Confluences

De l'autre côté du pont Confluences

La station CHU - Hôpital, je l'ai réalisée un dimanche fin novembre. Le souvenir associé à ce dessin, c'est de l'avoir terminé transie de froid. Un marché de créateurs se tenait dans une ancienne salle de boule de fort, plus haut dans le quartier. Il y avait un poêle et du thé était proposé. À point nommé !

En suivant le tram # carnet 2

Pour rejoindre l'arrêt suivant des Capucins, le tram emprunte le tronçon le plus pentu de ses douze kilomètres de trajet. Arbres en espalier, petits buissons, bancs en pierre ou barres métalliques pour s'appuyer, poubelle, la station déroule ses accessoires. 

En suivant le tram # carnet 2

Ce deuxième carnet se termine avec l'arrêt Jean Moulin près de l'école d'ingénieurs en électronique. L'architecte du bâtiment inauguré en 2012 est aussi celui du centre de maintenance du tram installé dans les Hauts de Saint-Aubin. 

Au pied de l'école, un rond-point et un panneau rouge lié au tram.En son centre, quatre flèches sont tournées vers un carré blanc marqué des lettres "P", "R" et du chiffre "5". Un panneau toujours énigmatique pour moi. Si vous savez...

En suivant le tram # carnet 2

Station suivante : les Hauts de Saint-Aubin dans le prochain carnet. 

Publié dans Carnets

Commenter cet article

sylvie Bigoudene 16/10/2016 19:19

C'est vraiment bien !

vanessa 16/10/2016 19:24

Merci Sylvie !