En suivant le tram # carnet 3

Publié le par Vanessa

En suivant le tram # carnet 3

Écrire sur ces dessins plusieurs mois après les avoir réalisés n'est pas facile. Là, il me faut consulter un autre bloc où j'ai croqué quelques passagers pendant les trajets en tram, et daté ces dessins, pour retrouver la date du dessin de la station Les Hauts de Saint-Aubin. 

Le 18 avril donc, un lundi après-midi, j'ai débuté le troisième et dernier carnet accordéon pour aller en neuf stations jusqu'au terminus d'Avrillé-Ardenne.

Les Hauts de Saint-Aubin est un quartier situé sur un plateau dominant l'île Saint-Aubin et les basses vallées angevines. Il est en pleine construction et aménagement. De la station de tram, les bâtiments de la cité éducative Nelson Mandela s'imposent. Inauguré en 2012, l'ensemble tranche par ses briques grises, ses fenêtres carrées et ses grilles. Une impression carcérale, mais semble-t-il à l'intérieur (souvenir d'une visite du quartier lors d'un stage professionnel), c'est confortable, adapté aux enfants accueillis. Quelques touches de couleurs égayent un peu la façade.  

Au loin, le temps du dessin, plusieurs fois s'est élevée et abaissée la montgolfière captive du parc du végétal angevin, tâche jaune dans le ciel.

Station Les Hauts de Saint-Aubin

Station Les Hauts de Saint-Aubin

Verneau, c'est l'arrêt qui dessert la nouvelle piscine d'Angers. C'est aussi le nom d'un quartier en pleine mutation. 

Chaque station est sous surveillance vidéo. Le réseau compte une centaine de caméras. À raison d'une heure à deux heures de dessin par station, d'aller-retour sur les quais pour trouver le bon point de vue... 

Station Verneau

Station Verneau

Deux stations et le carnet retourne dormir un peu jusqu'en juillet. Je sais alors que je vais exposer ce projet lors de la manifestation des Arts en quartier début octobre. 

Je reprends à l'arrêt Terra Botanica où le paysage urbain n'est pas fun à dessiner. Il est entre deux ensembles immobiliers neufs. Mais depuis la station, on a vue sur la façade arrière de l'ancienne école de pilotage de la Compagnie française d'aviation, construite en 1938 et implantée en bordure des pistes de l'aérodrome.

L'endroit pourrait être sympa pour un sketchcrawl printanier.

Station Terra Botanica

Station Terra Botanica

Entre deux stations proches et dessinées le même jour, je chemine à pied. Au pied de l'ancienne école de pilotage, le virage vers l'avenue Mendes-France offre un point de vue intéressant (et difficile !) au passage des trams qui se croisent.

Complètement à gauche du dessin, deux ailes symbolisent un aviateur. C'est une sculpture commémorative de l'aviation d'Henri Jamard (1939).

En tram

En tram

La station suivante tient son nom du Plateau de la Mayenne, à l'entrée d'Avrillé, la seconde commune desservie par le tram avec Angers. L'avenue est bordée de petites maisons, plusieurs sont condamnées. Un projet immobilier en devenir? 

Station Plateau Mayenne

Station Plateau Mayenne

Bois du Roy, c'est un souvenir sonore et olfactif : les bruits du tram arrivant en station, la circulation de la rue, le passage d'engins de chantier et... du camion poubelle...

Station Bois du Roy

Station Bois du Roy

Depuis que je dessine les stations dans les Hauts de Saint-Aubin et encore plus sur Avrillé, les chantiers immobiliers sont nombreux avec leur lot de grues. Alors, il en fallait une sur le carnet !

Cherchant l'ombre près du centre commercial, la station Acacias a pour arrière-plan, une grue jaune et un pré-fabriqué pour découvrir un ensemble d'appartements neufs à la vente. Passant devant moi, une dame vient discuter... à propos des nouveaux immeubles, bien sûr !

Station Acacias

Station Acacias

En suivant le tram # carnet 3

Entre deux stations, à un axe où voitures, tram et piétons doivent cohabiter, un panneau interpelle ces derniers, dans le sens de la future campagne du rhino jaune mi-septembre. 

Saint-Gilles, c'est la station au centre d'Avrillé, près de l'église édifiée en 1983. Sur le campanile détaché de l'église, s'appuie un des quais de la gare, avec son mobilier blanc pour se fondre davantage dans le paysage. De l'autre côté, le quai correspond au trottoir. Assise à la terrasse du café pour dessiner la station, le tram semble passer bien près. 

Saint-Gilles

Saint-Gilles

Avant-dernière station, j'arrive presque au but. L'arrêt s'appelle Bascule mais je n'ai pas trouvé pour quelle raison. Le souvenir associé à ce dessin, c'est de chercher l'ombre, et un peu plus tard ma gomme, tombée à terre sans que je ne m'en rende compte. 

Station Bascule

Station Bascule

Au bout de l'avenue Pierre Mendes-France, sur le tracé de l'ancienne voie antique d'Angers à Rennes, le tram parvient à son terminus. Et avec, à la fois mon troisième carnet et l'ensemble des 25 stations dessinées. 

Terminus... fin du projet. Pas tout à fait... Il y aura un dernier épisode sur le tram aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Terminus Avrillé - Ardenne

Terminus Avrillé - Ardenne

Si vous souhaitez faire une promenade urbaine en tram, je vous invite à découvrir aussi la fiche "Laissez-vous conter Angers au fil du tramway" du service Ville d'art et d'histoire d'Angers.

Publié dans Carnets

Commenter cet article